25 mai 2011

Hommage vibrant à Bach !

Jacques Pési, Orchestra Nova, Ensemble vocal Bordeaux-Médoc. photo l. l. c.

Jacques Pési, Orchestra Nova, Ensemble vocal Bordeaux-Médoc. photo l. l. c.

Le concert de mai à château Lascombes clôt chaque année la saison musicale de Musique au cœur du Médoc (MACM), c’est le rendez-vous des mélomanes. Samedi soir, les chais ont résonné des accords des instruments, des voix des solistes et des chœurs. La salle était pleine, plus de 400 personnes ont assisté à cette prestation qui était un hommage à Jean-Sébastien Bach. La musique était assurée, comme l’an passé, par l’orchestre polonais Orchestra Nova de Poznan, lauréat de nombreux concours internationaux.

Les voix étaient celles des solistes : soprani Roxane Comiotto et Marianne Dellacasagrande ; ténor Éric Salha ; baryton basse Jean-Philippe Biojout. Les chœurs de l’Ensemble vocal Bordeaux Médoc (Allegro vocal de Margaux et Point d’orgue de Talence) et Chorales en Charente accompagnaient ces musiciens et chanteurs professionnels.
 
 L’ensemble, musique et chœurs, une centaine de personnes, était dirigé par Jacques Pési, chef d’orchestre qui conduit de nombreuses formations en Europe et aux États-Unis. Il a accompagné l’événement, de la préparation (choix des œuvres, des solistes, des musiciens) jusqu’à la direction du concert.
En ouverture, Orchestra Nova a interprété la « Suite n°3 », la « Cantate n°12 », puis une cantate « Ich Habe genug » qui permit aux auditeurs d’apprécier tout le talent du soliste J.-Philippe Biojout. Le « Magnificat » fut le « point d’orgue » du concert.
La prestation fournie par les chorales composant ce chœur fut d’une grande qualité reconnue par les spectateurs et par les professionnels qui les accompagnaient. Un hommage pour ces amateurs, notamment les choristes d’Allegro Vocal de Margaux qui chaque semaine, et même davantage à l’approche du concert, répètent sous la direction de leur chef de chœur Annette Ginestet.
Prochain concerts de MACM à la rentrée : le 2 octobre au château d’Issan à Cantenac ; le 20 novembre à château Giscours.
Journal Sud-Ouest.

[top]